À quel âge céder son entreprise ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Il est important de se demander à quel âge céder son entreprise. S’il n’existe pas de réponse universelle, quelques pistes doivent être envisagées.

Quand il envisage la transmission, le dirigeant se demande souvent à quel âge céder son entreprise. Quel est-ce le bon moment ? Afin de mieux vous préparer et anticiper au mieux la transaction, découvrez ces éléments pour alimenter votre réflexion. Retrouvez aussi les risques et erreurs à éviter.

Quand et à quel âge céder son entreprise ?

La question suppose a priori deux réponses. On peut décider de transmettre au moment du départ à la retraite ou au moment opportun. Aussi, 66 % des dirigeants envisagent de transmettre leur société lors de la retraite. A contrario, 28 % d’entres eux souhaitent créer une nouvelle activité. Ils sont presque 10% à vouloir se tourner vers le salariat.

Si on opte pour la première solution, on attendra donc la fin de sa carrière pour céder. Si on cherche le “meilleur moment” , l’âge n’entre pas en ligne de compte.

Cela peut être quand l’opportunité se présente. Quand un enfant montre des signes d’intérêt. Quand la fiscalité peut être optimisée Quand les perspectives de plus-values sont les plus importantes ou quand les signes de croissance assurent le futur de la structure. Un peu de tout cela à la fois… Dans tous les cas, la cession devra être anticipée plusieurs mois, voire plusieurs années à l’avance.

Une réflexion personnelle

À quel âge céder son entreprise ? Demandez-vous à quel âge vous serez prêt à opter pour une vie de retraité ou changer de statut. Et surtout à « lâcher » votre projet. Cette entreprise pour laquelle vous vous êtes battu et vous avez tout donné. Envisagez plutôt l’angle de l’optimisation de la transmission. En préparant au mieux la transaction, vous éviterez des frais inutiles et donnerez plus de chances à l’avenir.

Par exemple, la fiscalité en matière de donation a été modifiée pour alléger les droits de succession. En effet, les droits de mutation sont réduits en fonction de l’âge du donateur. La réduction peut atteindre 50% si le donateur a moins de 65 ans, et 30% s’il est plus âgé.

Pour vous accompagner dans la cession de votre entreprise, faites appel à Actoria France, une équipe de professionnels spécialisés dans la transmission de société et dédiés à votre projet.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »